Rechercher
  • MamPlumes

Elle a grandi Lili...

On a rangé les tutus, chaussures à paillettes et jolies chevelures tressées dans les tiroirs des souvenirs de ses premières années... Parce qu'être parents c'est aussi apprendre à les laisser s'affirmer, se dessiner !



Parce que notre fée a bien grandi, que ses ailes se sont étirées sans même qu'on s'en soit vraiement apperçu... Parce qu'elle ne demande qu'à s'envoler...


Elle est libre Lili, la crinière emmélée qui sent bon l'herbe coupée, si possible accrochée au dos d'un poney ! Et même si parfois, je me bats avec elle pour qu'elle file se doucher, passe un peu plus de temps à déméler ses cheveux plutôt que ceux de ses adorés.. et je l'avoue, lui fait même parfois les yeux doux pour qu'elle daigne se glisser dans une blouse à froufrou... Au fond, je suis si fière de voir chaque jour, les contours de la jeune fille qui se déssine ...



Cette enfant passionnée, qui préfère encore se balader les pieds nus dans l'enfance au milieu d'une forêt, a le pouvoir d'ouvrir grand son regard, son coeur pour y amassser tous les petits bonheurs.


Là-bas dans son écrin de verdure, notre cavalière y a trouvé la clé des champs et s'éveille encore plus au respect des petits bêtes, au bien être de ses compagnons et prend même conscience de sa planète...


Et pendant qu'elle rêve de devenir vétérinaire, qu'elle étudie les classeurs équestres empilés sur son bureau...

Elle se tient bien loin des petites minettes qui passent leur temps sur les tablettes, parlent de TikTok, Musicaly et de leur futur chéri !


"Non mais les filles, on a 11 ans ça sert à rien d'avoir un petit copain... Pour quoi faire ?"


Parfait ma chérie, continue de t'occuper des chevaux plutôt que minauder devant les garçons... Papa et maman ne sont pas du tout prêts à te partager... Déjà qu'il va falloir se préparer à ton entrée dans la cours des grands. Plus que 2 mois avant que les grilles du collége ne s'ouvrent sur toi et emportent, surement avec elles, ta douceur, ta candeur...


Si tu savais comme j'ai peur, pas de toi mon amour mais de tous ces vautours... Des regards envieux, des moqueurs, des challenges lancés à la volée, des regroupements mal inentionnés qui pourraient blesser ton coeur. Je sais que tu as en toi la force et le caractère bien trempé pour ne pas te faire piéger... et surtout que tu sais, qu'il y aura toujours à tes côtés les meilleurs alliés pour t'accompagner, t'écouter.



Mon Dieu, qu'est-ce qui s'est passé ?

Hier encore, je jouais avec ma poupée aux joues rebondies au milieu de toutes ses barbies...


Aujourd'hui, on commence à parler de puberté, d'autonomie, du moment où il faudra lui faire son jeu de clés, des questions sur les régles et touti cunti.. ... Stoooop, Arrétez tout...


Comment on fait pour les laisser s'envoler sans rester là, tétanisés, sur le côté à les regarder s'éloigner... le sourire figé.


Oui, je sais bien c'est la dure réalité, nos bébés grandissent. On nous avait pourtant prévenu dés le 1er jour à la maternité : "profitez, ça passe si vite..." mais oui, beaucoup trop ! Et on n'est jamais vraiment prêt à passer à l'étape d'aprés, surtout avec elle... Notre toute première, celle avec qui on découvre toutes ces premières fois, fascinantes, parfois même terrifiantes mais tellement inoubliables...


Et voilà, on en est là ...

Avec toutes ces grandes questions qu'on avait pas vu arrivées : portable ou montre connectée à sa prochaine rentrée ? Parce que c'est certain, il lui faudra un moyen de pouvoir nous appeler, un 3310 reconditionné qu'est-ce que vous en pensez? ;-) Bien que j'hésite encore à faire son taxi personnalisé :

"Non mais maman quand même, tu vas pas pouvoir m'amener au collége toute l'année ?

- Ben, figures toi que je réfléchis encore à aménager mon emploi du temps ma chérie..."


Ouai ben à voir sa tête, je sens qu'il va falloir quand même songer à la laisser s'émanciper ...



Bon, ok donc on a encore tout l'été pour la brieffer sans la faire fliper : 2 mois pour lui apprendre 2/3 prises de karaté avec le coup de pied bien placé... 2 mois à profiter de ce qui lui reste de naiveté car je dois l'avouer cette enfant a déjà beaucoup trop de maturité...


L'été pour Nous préparer à la voir partir à la rentrée, sac Easpack au dos, bras dessus bras dessous avec la copine pour prendre le bus ... le bus ... je vous jure, je frole l'infarctus !


2 mois pour continuer à l'écouter, l'aimer si fort que promis juré, c'est sûr, elle n'oubliera jamais le soir de venir se blottir sur notre oreiller pour nous raconter en long et en large sa journée... Parce que même si parfois elle nous épuise avec ses logorrhées au moment du diner, je ne veux que jamais s'installe entre nous, le silence, l'ignorance...


Qu'elle garde en tête que Nous, ses parents, nous resterons à jamais ses confidents .. que promis, on gardera comme elle le regard et le coeur grand ouvert pour apprendre à lire à travers les lignes ...et que jamais sa magie ne cesse !


A toutes les petites Lili et leurs parents inquiets, je vous souhaite un bel été léger.

*MamPlumes*

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout