Rechercher
  • MamPlumes

Dans les bras de Morphée

Je crois qu'il est l'heure de vous parler de cette denrée rare et si précieuse qu'est le sommeil... Vous savez celui dont on découvre l'importance et le pouvoir le jour où l'on devient parent et qui nous fait maudire l'heure du réveil... Enfin, on ne va pas trop se plaindre car dans la famille Marmotte : papa et maman sont les pionniers et nos petits n'avaient plus qu'à prendre le pli ... Il est donc temps que je vous file 2-3 tuyaux, non..?!



BÉBÉ TOUT FRAIS

Voilà l'heure de la grande rencontre est arrivée, votre petit ange a fait son entrée dans vos vies pour votre plus grand bonheur... Une dose d'amour sans pareille, vous flottez dans votre petite bulle, enveloppés par tout cet amour qui vous entoure.. Vous vous imprégnez de lui, lovés l'un contre l'autre à observer chacun de ces mouvement, respirez sa douce odeur... Vous ne fermez pas l’œil de peur d'en perdre une miette... Pourtant la fatigue vous guette : les heures de dure labeur et tout ces changements, accentués par les premières nuits sans répit, vont bientôt vous rappeler oh combien il est précieux de vous ménager.


- Limiter les visites

Premier petit conseil : ne pas prévoir le grand défilé des visites "famille et amis" pour ses premières journées dans un espace assez confiné qu'est la chambre de maternité. Même si on est assez pressé de présenter le nouvel arrivé à nos proches, les vas et viens sont assez fatiguant finalement... D'autant que les matinées sont déjà bien rythmées avec les visites du personnel : sage femme pour maman, puer et pédiatre pour bébé. Mieux vaut se garder ses quelques jours dans une bulle d'intimité, pour apprendre à découvrir votre bébé en douceur tout en vous ménageant des petits sommes réparateurs ! L'heure des présentations n'en sera que meilleure, dés votre retour à la maison.


- Apprendre à se ménager

Une fois rentrés dans votre Home sweet home, sortis de la bulle mais pas tout à fait, pourtant le quotidien commence à vous rattraper : se préparer à manger, refaire marcher la machine à laver, toutes ses tâches ménagères qui nous font vite redescendre sur Terre et vous sentir débordés... D'autant plus, si vous avez des aînés à vous occuper !

Avec un peu de chance, papa est lui aussi déjà en congés paternité, alors bien sûr rien de mieux que de déléguer, diviser les tâches pour permettre à chacun de se reposer.. Laisser à papa la place de pouponner et de créer un vrai lien avec son bébé, pendant que vous vous accorderez un repos mérité... et tampis s'il reste de la vaisselle dans l'évier, mieux vaut une maman reposée qu'une maison briquée !

Ah et petite info que j'ai découverte pour ma part 6 mois après l'arrivée de bébé (trop tard), la CAF peut vous fournir une aide ménagère à l'arrivée de bébé en divisant les frais de moitié !!! Ça peut aussi aider ;-)



LES PREMIÈRES SEMAINES



- Un petit nid douillet


La première chose qui m'est parue essentielle pour accueillir notre petit cœur, était de lui créer un cocon où il se sentirait aussi bien que dans le bidon ! Et oui, il ne faut pas oublier que bébé était bien logé dans sa petite bulle moelleuse, accompagné au quotidien par la douce mélodie de nos bruits de vie... Alors, on essaie de recréer cet espace douillet en le déposant la journée dans notre coussin allaitement ou autre Doomoo enveloppant... En dehors bien sûr, des pauses câlines où lovés l'un contre l'autre, il s’imprègne de votre odeur et s'apaise au rythme de votre cœur : pur shoot de bonheur !

Pour les nuits, on oublie le lit à barreaux pour les débuts, si on ne veut pas que bébé se sente tout perdu... et on opte plutôt pour un petit couffin ou berceau, où il se sentira bien entouré et au chaud... Jamais très loin de papa et maman qui pourront gérer les premières nuits, avec plus de légèreté, en entendant les premiers signes de réveil du petit appétit !



- Différencier le jour de la nuit


*Jouer avec la lumière

L'Homme tout comme l'animal est influencé par le "rythme nycthéméral"qui guide ses journées. En clair, la luminosité joue un rôle dominant sur notre cycle "éveil - sommeil"... Alors à vous de jouer avec la lumière pour guider bébé et lui apprendre petit à petit à différencier le jour de la nuit. Les premières semaines votre tout petit dort en moyenne 21h par jour, alors inutile d'isoler bébé la journée.

On arrête de chuchoter et de marcher sur la pointe des pieds... On laisse bébé se reposer au milieu de la pièce de vie animée et à la lumière du jour : il s’éveillera de plus en plus, intéressé par tout ce monde qui l’entoure.

Quand l'heure du coucher est arrivé, après le dernier bibi ou tétée de la soirée, la bonne dose de câlins livrés, on dépose bébé dans son petit nid en lui souhaitant une douce nuit dans sa petite chambre étoilée. Quelques heures de liberté pour votre duo ou juste assez pour vous jeter au dodo car ne vous inquiétez pas vous le retrouverez bientôt.


*Espace dodo

Comme je le disais plus haut, la journée dans son Doomoo pas loin de vous et à la nuit tombée, bébé rejoindra le confort de son berceau dans sa jolie petite chambre ou dans les premier temps la votre... Peut importe tant qu'il est dans un espace cosy, propice pour de doux rêves : volés baissés et porte fermée, isolé du bruit pour qu'il comprenne que c'est la nuit. Vous verrez très vite, votre petit cœur fera l'association et comprendra que c'est l'heure du gros dodo !

Quand je glissais ma petite fée dans sa turbulette, elle papillonnait de joie de retrouver son petit lit...et à un mois et demi, mademoiselle nous offrait déjà de belles nuits !


*Exit les stimulis

Et voilà l'heure de remplir son petit estomac a sonné, vous commencez à l'entendre téter ses petites lèvres... Pas la peine de vous précipiter, laissez le émerger doucement et surtout n'allumez pas la lumière... Vous vous rappelez la luminosité risquerait de l'éveiller ! Pour bien lui faire comprendre que c'est toujours la nuit, on dégaine le biberon ou le nichon en douceur dans une atmosphère cocooning au creux de votre lit ou dans votre relax pour ne pas embêter papa ou maman, qui sait ? Peut être est-ce son tour de garde? lol

Quoiqu'il en soit ou plutôt qui que ce soit, on évite de stimuler bébé en gardant prés de nous une lumière tamisée préservant bien l'esprit de la nuitée!

Inutile de changer babychou en pleine nuit, s'il s'agit seulement d'un petit pipi... Les couches d'aujourd'hui sont d'une efficacité remarquable et n’abîmeront pas son petit fessier , croyez moi on a testé ! D'autant que déshabiller bébé, quand il est tout petit n'est pas son moment préféré et risquerait de l’énerver !

Bon une fois qu'il s'est nourri et enivré de vous, de votre odeur, chaleur, douceur ; vous reposez délicatement l'enfant dans son petit lit pour qu'il comprenne que sa nuit n'est pas finie ... et la votre aussi !



BÉBÉ GRANDIT PETIT A PETIT


3-4 mois sont passés : ça y est votre tout petit n'est plus si petit, il a d'ailleurs bien poussé et il est de plus en plus éveillé pour partager vos journées... Tous les 2..eh 3, vous vous connaissez bien maintenant, vous avez appris a communiquer, guidés l'un par l'autre, vous y êtes arrivés ! Il commence même à faire de belles nuits ! Chaque bébé trouvera son rythme de croisière plus ou moins vite et en grandissant il faudra s'adapter à de nouveaux changements...



- Investir sa petite chambre

Bon pas de panique mais je crois qu'il est l'heure d'installer bébé dans ses quartiers... Vous savez cette jolie petite chambre que vous avez passé des mois à décorer pour qu'il s'y sente complètement apaisé ... J'imagine que papa est plus pressé que vous..? Enfin je dis ça car c'était le cas chez nous.. Dur de se séparer de notre poupon le temps d'une nuit mais en même temps, comment dire ? Tête et pieds touchent le couffin de tous les côtés, il est donc temps de le libérer, en lui faisant tester son grand lit douillet où il y fera j'en suis sûre de belles grasses matinées... avec la place de s'étirer!

Et puis, ce qui était rassurant pour chacun les premiers temps va devenir finalement gênant !

Ses petits bruits peuvent pour certains parasiter vos nuits et donc ne pas vous offrir un sommeil de qualité, alors que bébé fait ses nuits d'un trait. Votre réveil matin, bien que réglé à minima va surement sortir babychou de ses doux rêves plus tôt que prévu..

Et n'avez-vous pas envie de retrouver l'intimité de votre chambre maintenant que vous découvrez le plaisir d'une soirée sans être exténués : un bon bouquin ou des câlins ?


- Les premières siestes

On l'a dit bébé est de plus en plus éveillé la journée, il s’intéresse à tout ce qui l'entoure et commence même les roulés boulés... Un temps d'activité qui lui demande beaucoup d’énergie et donc pour recharger les batteries, rien de mieux qu'une bonne sieste dans son lit. Et oui, maintenant qu'il a bien compris le jour et la nuit, on oublie les dodos dans le Dommoo et on l'installe dans son petit lit, dans l'obscurité de sa chambre tant appréciée pour qu'il y fasse un repos bien mérité.

Chez nous, vers 8 mois les volets étaient complètement baissés car bébé était bien trop amusé par les nounours de son mobile qui dansaient et à qui il ne cessait de babiller, avec ses petits bras tout agités !!!

Comment identifier les premiers signes de fatigue de bébé ? Il se frotte les yeux, le nez ou l'oreille avec son doudou chez nous, il commence à ralouiller... C'est qu'il est temps pour lui de se reposer, alors on l'accompagne en douceur vers de jolis songes en lui donnant une bonne dose de câlins et zou au dodo.


- Les alliés du dodo

Vers 8-9 mois, la crainte de la séparation va pointer le bout de son nez et parfois créer quelques petites angoisses pour bébé au moment du coucher. Il sera d'autant plus appréciable de créer avec lui un petit rituel mais aussi de lui trouver des petits amis qui l'accompagneront pour la nuit.


* Rituel du soir :

Nos petits ont besoin de repères pour se sentir apaiser et notamment quand l'heure de se séparer a sonné... Bébé dormait très bien jusque là, et voilà qu'une fois couché il se remet à pleurer... Il est temps alors de le rassurer avec quelques petits rituels ! Une fois le dernier bibi donné dans le calme, on l'accompagne doucement vers le pays des songes en le berçant contre nous au rythme d'une douce mélodie. Rien de tel qu'une bonne dose de câlins bonheur pour se sentir flotter, une petite berceuse murmurée et voilà il est temps de le poser... Derniers bisous et caresses sur ses joues en lui souhaitant bonne nuit et on le laisse en compagnie de ses petits amis : doudou, teuteu ou veilleuse allumée, tout est là pour le rassurer !


* Veilleuse :

Petite boite magique qui émet de jolies décors au plafond par ses jeux de lumière discrète, et accompagnée d'une douce mélodie pour faire glisser délicatement bébé dans les bras de Morphée. Chez nous, la valse lente des oursons, flottant sur leurs petits nuages, hypnotise petit à petit notre bambin chéri pour l’entraîner doucement vers une belle nuit. En grandissant, il lui a même trouver une seconde fonction : celle de guide pour rechercher sa Teuteu perdue dans les méandres de son lit.



* Doudou / Teuteu / Pouce :

Votre petit bout choisira de lui même cet objet de transition qui lui permettra de trouver l'apaisement en toute situation.

Un doudou, que vous lui avez choisi et qui accompagne ses nuits depuis tout petit, qui a pris votre odeur et la sienne au fil des mois et qui d'un coup vous semblera être l'élu de son cœur et son compagnon de rêverie !

Babychou a un fort besoin de téter alors peut être va-t-il se satisfaire lui même en trouvant son pouce sinon n'hésitez pas à essayer la teuteu qui lui apportera alors un grand réconfort.

Chez nous, les deux grands n'en n'ont jamais eu besoin... En revanche, notre petit dernier y est plus qu'attaché, il semble trouver en ce petit bout de plastique une source de détente et sérénité voir parfois même de consolation dont on ne pourrait le privé dans ces moments de fatigue ou fragilité. Petit bonheur assuré...



Voilà je pense avoir fait le tour de "Nos basiques" pour apporter, je l'espère la clé de douces nuits à vos tout petits et ainsi des parents plein d’énergie pour assurer de belles journée à leurs côtés. Comme je l'ai dit pas de formule magique, juste un partage d'expériences plutôt efficaces chez la famille Marmotte que nous sommes... Mais si certaines de ces astuces peuvent vous aider, alors c'est parfait !


*** Je vous souhaite de belles nuitées et le plaisir de partager ***



45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout